Bruxelles

Adashboard (for fiction): Science-fiction as a tool and experiments in digital narratives

A une époque pré-numérique An Mertens aurait été le type d’auteur aux prises avec de petites cartes dans de grands tiroirs, essayant de tout garder classé par ordre alphabétique et utilisant 100 couleurs différentes. Heureusement, elle est née dans les années septante et donc elle peut maintenant utiliser des systèmes numériques souples, en ajoutant et effaçant àson aise.

Adashboard (for fiction) présente les activités suivantes :

* sessions (radio) sur la science-fiction au féminin et la science-fiction non-occidentale, les futurs parallèles et la technologie dans la musique et toute étude intéressante sur les thèmes de l’identité, du langage, de la domination, de la classification, du sexe et du sampling ;

* réflexions et expérimentations autour de la ’new media literacy’ et analyse de nouveaux formats de la narrative numérique.

PS. la langue : la langue n’est pas neutre. Le texte en français que vous lisez sur cette page-blog n’est pas neutre, à l’origine il était écrit en Néerlandais par un Néerlandophone. Qui décide quelles normes utiliser ? Comment peut-on consciemment politiser la langue n’étant pas nous-mêmes de langue maternelle anglaise ou en tant que femmes, en tant que... ? Comment pouvons-nous ouvrir des textes et des histoires à travers différentes langues ? Considérez cet espace comme totalement libre : félicitez et méprisez les formulations et les références, inventez et créez, punissez et démolissez !

documentation