Michel, Cassandra, Google et les autres

Dans une archive d’articles sur la surveillance numérique, mise à jour quotidiennement depuis quinze ans par la même personne, est-il possible de lire "une" histoire poétique au moyen des algorithmes qui surveillent ? Les algorithmes peuvent-ils lire dans les textes d’une base de données une histoire similaire à celle racontée par son créateur ?

Les membres du collectif Algolit traitent ces questions à partir de la base de données e-traces, maintenue par l’artiste Michel Cleempoel. Les réponses formeront une source d’inspiration pour des création littéraires poétiques et visuelles qui vont investir la vitrine de Constant.

Vernissage : jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 21h.
Ateliers : vendredi 14 janvier 2022 de 10h à 17h.

Algolit est un groupe de travail autour de la littérature et du code FLOSS qui organise régulièrement des réunions selon les principes de l’Oulipo. Plus d’informations : https://www.algolit.net


@ Constant

Rue du Fortstraat 5, 1060 Brussels