Bye Bye Binary / grève feministe

Le lundi 8 mars, nous nous arrêtons. Avec Bye Bye Binary, Constant se joint à la grève féministe pour attirer l’attention sur les circonstances difficiles dans lesquelles des personnes* font tourner les choses dans la rue, sur le serveur, à l’école, à la maison, au supermarché, à l’hôpital, au centre de distribution... Nous sommes solidaires avec tou·te·s ceux·celles qui ne peuvent pas s’arrêter et avec ceux·celles qui sont obligé·es de s’arrêter. Nous faisons grève pour exiger la fin de la violence sexiste, raciste et queerphobe — des systèmes binaires — de l’inégalité des revenus — du féminicide — de l’exploitation des migrant·e·s — du travail précaire.

Au cours du mois de mars, Bye Bye Binary remplira la vitrine de Constant d’appels à l’arrêt graphiques et typographiques. Bye Bye Binary est un collectif international qui expérimente avec le langage et l’écriture inclusive : http://genderfluid.space/

Pour en savoir plus sur la grève féministe en Belgique : https://8maars.be/

* Souvent des personnes identifié·es et-ou s’identifiant comme femme.


Rue du Fortstraat 5, 1060 Bruxelles