Nouvelle traduction : OPENCOIL Workshop

Depuis quelques années, les trottoirs de plusieurs villes sont inondés de soi-disant "véhicules de partage sans dock". Avec la promesse d’une mobilité écologique, ces sociétés de venture capital ont occupé des zones grises légales et physiques entre l’espace privé et public dans les rues de nos villes, ce qui soulève des questions importantes sur la propriété, l’agence, l’écologie et l’économie dans l’espace urbain contemporain.

L’atelier OPENCOIL explorera l’impact de ces services de micro-mobilité sur l’espace urbain (public) en réappropriant leur infrastructure décentralisée pour en faire un espace d’expérimentation, et en examinant les caractéristiques et les effets de cette infrastructure.

Dans cet atelier, les participants apprendront à se servir d’une modification non destructive et non invasive pour parasiter les véhicules en mouvement ainsi que ceux en stationnement et créer un réseau temporaire de points d’accès dispersé en ville.
L’ensemble de ces nœuds constituera OPENCOIL, une exposition collective qui pourra être repérée sur une carte des scooters modifiés disséminés dans la ville, mais qui pourra aussi être rencontrée par hasard par les passants.

Cette multitude de rencontres a pour but de provoquer de nouvelles discussions et d’explorer des modes d’engagement critique vis-à-vis des services de micro-mobilité et de leur impact économique, spatial et social sur l’espace urbain.

Atelier OPENCOIL

Depuis quelques années, les trottoirs de plusieurs villes sont inondés de soi-disant "véhicules partagés sans station". Avec la promesse d’une mobilité écologique, ces sociétés de venture capital ont occupé des zones grises légales et physiques entre l’espace privé et public dans les rues de nos villes, ce qui soulève des questions importantes sur la propriété, l’agence, l’écologie et l’économie dans l’espace urbain contemporain.

L’atelier OPENCOIL explorera l’impact de ces services de micro-mobilité sur l’espace urbain (public) en réappropriant leur infrastructure décentralisée pour en faire un espace d’expérimentation, et en examinant les caractéristiques et les effets de cette infrastructure.

Dans cet atelier, les participant·e·s apprendront à se servir d’une modification non destructive et non invasive pour parasiter les véhicules en mouvement ainsi que ceux en stationnement et créer un réseau temporaire de points d’accès dispersé en ville.
L’ensemble de ces nœuds constituera OPENCOIL, une exposition collective qui pourra être repérée sur une carte des scooters modifiés disséminés dans la ville, mais qui pourra aussi être rencontrée par hasard par les passant·e·s.

Cette multitude de rencontres a pour but de provoquer de nouvelles discussions et d’explorer des modes d’engagement critique vis-à-vis des services de micro-mobilité et de leur impact économique, spatial et social sur l’espace urbain.

Le lieu de l’atelier et l’appel à participation seront annoncés plus tard dans le courant de l’été. Si tu veux être tenu·e au courant à propos de l’atelier, écris-nous un courriel à info@constantvzw.org.


Le projet OPENCOIL est soutenu par la Ville de Bruxelles - Culture, Jeunesse, Loisirs et Sports.


@ tba

Atelier OPENCOIL - Constant

Nouvelle traduction : OPENCOIL Workshop

Depuis quelques années, les trottoirs de plusieurs villes sont inondés de soi-disant "véhicules de partage sans dock". Avec la promesse d’une mobilité écologique, ces sociétés de venture capital ont occupé des zones grises légales et physiques entre l’espace privé et public dans les rues de nos villes, ce qui soulève des questions importantes sur la propriété, l’agence, l’écologie et l’économie dans l’espace urbain contemporain.

L’atelier OPENCOIL explorera l’impact de ces services de micro-mobilité sur l’espace urbain (public) en réappropriant leur infrastructure décentralisée pour en faire un espace d’expérimentation, et en examinant les caractéristiques et les effets de cette infrastructure.

Dans cet atelier, les participants apprendront à se servir d’une modification non destructive et non invasive pour parasiter les véhicules en mouvement ainsi que ceux en stationnement et créer un réseau temporaire de points d’accès dispersé en ville.
L’ensemble de ces nœuds constituera OPENCOIL, une exposition collective qui pourra être repérée sur une carte des scooters modifiés disséminés dans la ville, mais qui pourra aussi être rencontrée par hasard par les passants.

Cette multitude de rencontres a pour but de provoquer de nouvelles discussions et d’explorer des modes d’engagement critique vis-à-vis des services de micro-mobilité et de leur impact économique, spatial et social sur l’espace urbain.

Atelier OPENCOIL

Depuis quelques années, les trottoirs de plusieurs villes sont inondés de soi-disant "véhicules partagés sans station". Avec la promesse d’une mobilité écologique, ces sociétés de venture capital ont occupé des zones grises légales et physiques entre l’espace privé et public dans les rues de nos villes, ce qui soulève des questions importantes sur la propriété, l’agence, l’écologie et l’économie dans l’espace urbain contemporain.

L’atelier OPENCOIL explorera l’impact de ces services de micro-mobilité sur l’espace urbain (public) en réappropriant leur infrastructure décentralisée pour en faire un espace d’expérimentation, et en examinant les caractéristiques et les effets de cette infrastructure.

Dans cet atelier, les participant·e·s apprendront à se servir d’une modification non destructive et non invasive pour parasiter les véhicules en mouvement ainsi que ceux en stationnement et créer un réseau temporaire de points d’accès dispersé en ville.
L’ensemble de ces nœuds constituera OPENCOIL, une exposition collective qui pourra être repérée sur une carte des scooters modifiés disséminés dans la ville, mais qui pourra aussi être rencontrée par hasard par les passant·e·s.

Cette multitude de rencontres a pour but de provoquer de nouvelles discussions et d’explorer des modes d’engagement critique vis-à-vis des services de micro-mobilité et de leur impact économique, spatial et social sur l’espace urbain.

Le lieu de l’atelier et l’appel à participation seront annoncés plus tard dans le courant de l’été. Si tu veux être tenu·e au courant à propos de l’atelier, écris-nous un courriel à info@constantvzw.org.


Le projet OPENCOIL est soutenu par la Ville de Bruxelles - Culture, Jeunesse, Loisirs et Sports.


@ tba