Constant Verlag*

Group by
Language
 
.

Theresa Senft texte 1

traduction Yves Cantraine

On-line version: http://www.constantvzw.com/cyberf/book/articles.php?pg=art17

"Alors, m’a demandé mon amie Emily, pourquoi te rends-tu à Bruxelles?
- Et bien, je vais les aider à créer un portail cyberféministe.
- Wow, s’est-elle exclamée, ça fait tellement "Trinity"!"

Je me suis empressée de raconter la réaction d’Emily à mes étudiants. J’enseigne un cours qui s’intitule "Acting, Technology, and Reality" (Jeu d’acteur, technologie et réalité) Comme tout bon enseignant qui traite des apparences et des réalités, je leur ai imposé d’étudier l’allégorie de la caverne de Platon. Je leur ai aussi imposé de voir le film The Matrix. Chose tout à fait inutile. Ils l’avaient déjà vu quatre ou cinq fois avant de me rencontrer.

M’inspirant un peu du théoricien McKenzie Wark, j’ai pu facilement montrer aux étudiants comment le personnage incarné par Keanu Reeves, Neo, représente une sorte de Roi Philosophe du cyberespace. Keanu était jadis des nôtres, raconte le film, aveuglé par le spectacle de la technologie qui l’entoure. Mais à présent, il voit la Vérité et possède le pouvoir d’user de la technologie contre elle-même pour libérer l’humanité. Comment et pourquoi? Parce que, comme le film ne cesse de nous le répéter, Neo est The One (l’Élu).

En classe, nous avions discuté de la signification et de l’importance de Trinity, à laquelle mon amie Emily fait allusion plus haut. Nous avions discuté comment Trinity fonctionne en tant que simulacre d’alter ego féminin de Keanu Reeves, simulacre assez peu subtil. Elle aussi est un hacker. Elle partage les mêmes opinions politiques. Elle se bat comme lui. Et surtout, elle lui ressemble. Ressembler à Keanu Reeves n’étant d’ailleurs pas nécessairement un handicap, quel que soit votre sexe.

Mis à part son statut de pis-aller, Trinity est pour moi le petit plaisir interdit du film The Matrix. Ses scènes de combat m’ouvrent les portes de fantasmes d’action dans le cyberespace que William Gibson n’a même jamais suggéré dans ses histoires. Et Carrie Ann Moss, le mannequin qui joue le rôle de Keanu au féminin, possède les plus longues jambes jamais filmées dans du latex. Qu’est-ce que j’aimerais avoir ces jambes-là! Cette Trinity est à tomber par terre, personne ne me contredira. Mais elle n’est pas "The One" ("l’Élu"). Elle est l’autre Elue.

[Close]
Welcome to Constant Verlag

Constant Verlag is a repository of texts from the depth of the Constant Archives. Some of those texts were already available on line, others just saved on one of our harddrives; some written in French, others in English or Dutch; recent or as early as 1997. As most texts have been published under open content licenses, you are invited to use, copy, modify and redistribute the material.

More about Constant Verlag
More about Constant