Bruxelles

Le Cri de la Cage aux Ours

Dans le cadre de La langue Schaerbeekoise la performeuse Delphine Auby retourne au quartier de la Cage aux Ours avec le « cri ». Depuis plusieurs années, la comédienne commet des « cris » dans différents quartiers de la capitale, dans le cadre du projet Écrivez, je crierai. A l’aide d’un porte-voix, des boites aux lettres (déposée 10 jours auparavant dans des lieux « sensibles » du quartier, comme la « cage aux ours » et la place Pavillon, pour récolter tout ce que les habitants du quartier auront envie de lui écrire) et d’un petit bureau « nomade », Delphine Auby entre dans son personnage de crieuse.
Cette fois-ci, elle sera entourée également par les écoliers de l’Institut Technique Cardinal Mercier, qui participeront à la constructions des boîtes aux lettres, à la création d’affiches et de slogans et à l’écriture bien-sûr de mots qui leur appartiennent.

La Langue Schaerbeekoise témoigne de la richesse et de la vitalité des langues qui sont parlées dans les alentours de la Cage aux Ours : l’arabe, le turc, le berbère, le français, le néerlandais, le bruxellois, le swahili, l’espagnol et beaucoup d’autres encore. Le projet se réalise dans le cadre du contrat de quartier Navez-Portaels, avec l’aide de la Commune de Schaerbeek et la Région de Bruxelles-Capitale.


@ Cage aux Ours/Berenkuil

Place Verboeckhoven plein, 1030 Schaerbeek / Schaarbeek